Skip to content

La nouvelle route du littoral de La Réunion (avec Thierry Mariani)

logo-id-rn

Questions parlementaires

  • Question avec demande de réponse écrite  E-000079/2021 à la Commission
  • Article 138 du règlement intérieur
  • Thierry Mariani (ID), Jean-Lin Lacapelle (ID)
  •  Objet : La nouvelle route du littoral de la Réunion

Depuis plusieurs années, la région Réunion a engagé le chantier de la nouvelle route du littoral (NRL). L’enjeu de cette nouvelle infrastructure routière est de fluidifier la circulation et de sécuriser le trafic pour les dizaines de milliers de professionnelles et de particuliers qui empruntent cet axe routier vital pour la Réunion. En effet, l’actuelle route du littoral est menacée par les chutes de pierres de la falaise et subit la houle et les ouragans (1).

Lancé en 2013 pour une durée a priori de 7 ans, le chantier est financé en partie par l’Union européenne sous forme de fonds du FEDER à hauteur de 151 millions d’euros et de prêt de la Banque européenne d’investissement pour 500 millions d’euros (soit un total de 650 millions d’euros de fonds européens sur 1,6 milliard d’investissement) (2).

Aujourd’hui, le chantier, qui est quasiment à l’arrêt, a pris un retard considérable, ce qui n’est pas sans conséquence sur son financement.

1. La Commission peut-elle indiquer les sommes déjà versées par l’Union européenne dans la réalisation de ce projet ?

2. La Commission est-elle en possession d’informations concernant la relance et l’achèvement du chantier ?

Mes dernières publications :